jeudi 20 février 2014

Top Parents


Chaque année est marquée par de grandes étapes : la rentrée des classes, Noël, Mardi Gras, la première sortie à la plage, le retour de Top Chef…
Oui, bon, ça va… J’avoue, on est un peu accros. Je dis « on » parce que Namour est pire. Les soirs de Top Chef, on décroche le téléphone, on couche les enfants ½ heure plus tôt, et on s’installe pour 4 heures (oui, c’est super long). On passe la soirée à commenter les choix parfois douteux des candidats, et à baver sur leurs croustillants de foie gras aux cèpes tout en mangeant nos pâtes au gruyère. Alors oui, je sais, ils disent « c’est gourmand » et « c’est malin » toutes les cinq minutes, « putain » à chaque phrase, mais qu’est-ce que vous voulez, ces petits jeunes enthousiastes qui font des desserts en forme de choucroute garnie à partir d’un paquet de chips, ça me fascine.

Tout ça pour vous dire qu’en plus, depuis que je suis enceinte et au chômage technique (comprendre : je peux travailler mais c’est un peu compliqué d’appeler une boîte et de leur dire « Vous pouvez m’embaucher mais juste pour 2 mois ? »), je regarde beaucoup un peu plus la télévision « de jour », et j’ai fait une constatation effrayante : il n’y a pas une émission qui ne soit pas un concours (où, si possible, on note les autres dans la plus parfaite mauvaise foi histoire de gagner le jambon à la fin). On note les maisons d’hôtes, les mariages, les looks, les gâteaux, la bouffe, la danse, la déco… Je commence à psychoter, l’autre jour j’ai rêvé qu’à la fin du repas ma fille se faisait filmer dans la salle de bains disant « Le goût était original mais elle a fait peu d’efforts sur la décoration de sa table, je lui mets 4 ». 

Au moins, à l'époque, tout le monde avait 10 à la fin...

Donc tant qu’on y est, surfons sur la vague, à quand l’émission Top Parents ? Parce qu’il y aurait de quoi faire. Histoire de rendre service aux créatifs qui vont se jeter sur cette idée mirifique dès qu’ils auront lu cet article, voilà une petite série d’idées d’épreuves. Pas compliqué, on peut s’inspirer de ce qui existe déjà…


Épreuve The Voice : Depuis son lit, le parent doit reconnaître chacun de ses enfants au son de sa toux. (Ex : « C’est la grande ou la petite, là ? Nan, j’te dis que c’est la petite ! T’es sûr ? » Oui, c’est du vécu.)

Épreuve Les reines du shopping : Le parent a 20 minutes pour trier et plier une semaine de linge en attribuant chaque vêtement au bon enfant (épreuve à effectuer de préférence avec des fratries nombreuses et du même sexe).

Épreuve Koh Lanta : Le parent doit traverser, aller-retour, lumière éteinte, une chambre d’enfant jonchée de Legos et jouets en tout genre, sans réveiller l’enfant concerné, qui dort bien entendu paisiblement au milieu de ce chaos.

Épreuve Loft Story, ou la cohabitation c’est trop du bonheur : Le parent doit regarder un film, commençant à 20h30,  après le coucher des enfants. Il aura bien entendu interdiction d’utiliser les touches « pause » ou « retour rapide ». À la fin de l’épreuve, il devra se soumettre à un questionnaire de compréhension du film en question. Bien entendu, les enfants présents dans l’appartement seront encouragés à avoir besoin d’eau, de pipi, de câlins, et à avoir des cauchemars aux moments les plus inappropriés. (Mais ont-ils vraiment besoin d’être encouragés ?)

Épreuve Nouvelle Star : Le parent doit tout simplement assister au récital de fin d’année de l’école de musique de son enfant. Sera désigné vainqueur celui qui aura supporté admiré le spectacle du début à la fin, sans se faufiler à la sortie une fois son chérubin passé. (Tout usage d’écouteurs ou de boules quies sera éliminatoire).

Épreuve Top Chef : Le parent devra préparer un repas équilibré et savoureux à base de produits frais et du terroir. L’épreuve aura lieu à 19h30, après une journée de travail, avec les enfants fatigués et affamés dans les pattes. (Sinon c’est pas drôle.) Le parent ne sera déclaré vainqueur que si ses enfants choisissent son repas plutôt que le plateau de fast-food qui leur sera proposé en même temps. (Oui, c’est cruel).


Épreuve Bienvenue chez nous : Le parent sera prévenu d’une visite de ses beaux-parents 5 minutes avant leur arrivée. Il devra, en ce court laps de temps, rendre son salon apte à recevoir des invités. (Il est prévu que les visiteurs ouvriront les portes des chambres, tout jeter à l’intérieur en fermant la porte n’est donc pas une option.)

Alors, vous auriez d’autres suggestions ?
Parlez de cet article à vos amis !


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Bonjour Alice!
    Il est genial ce post!!super drole!
    Felicitation pour ta grossese!!

    Ester

    RépondreSupprimer