mardi 16 juillet 2013

Parent d’élève, mode d’emploi : le livret d’évaluation


Oui, je sais, on est en vacances. Mais 1. Je suis toujours en retard, et 2., en rangeant les papiers (c’est-à-dire en décidant de trier dans les dessins d’école et en se retrouvant incapable d’en jeter un seul, même celui qui n’est fait que de gros barbouillages rouges), je suis (re)tombée sur le livret d’évaluation de Princesse Première. Et là, je me suis dit qu’il fallait vraiment qu’on en parle.

(mode vieille peau on) Vous vous souvenez quand on était petits ? Qu’à la fin de l’année, on avait un petit bulletin, une feuille pliée en deux avec une case par trimestre, où la maîtresse écrivait en deux phrases si on était capables de rester assis, d’écouter ce qu’elle nous disait, et de dessiner sur les feuilles au lieu de les manger ? Ah… c’était le bon temps… (mode vieille peau off)

Aujourd’hui, comme vous le savez, pour déchiffrer un bulletin de moyenne section, il faut un bac plus 3 et 2 heures devant soi. On reçoit un livret de 4 pages A4 minimum, couvertes de A, B, C (et D si on n’a pas de bol), expliquant dans les moindres détails jusqu’à combien Princesse d’Amour sait compter et si elle sait qu’il ne faut pas enfoncer les crayons de couleur dans les oreilles de ses camarades.

J'ai toujours pas compris si elle était bonne élève ou pas... J'abandonne...

Comme je vous aime bien, je vais vous aider. À partir d’un exemple concret (le livret de Princesse Première, au hasard), nous allons tenter de décrypter quelques passages de ce document mystérieux.

Première catégorie « S’approprier le langage ». Une catégorie, je vous l’avoue, pour laquelle je ne m’inquiétais pas trop. Ma fille, elle a pas tellement de problèmes, pour s’approprier le langage, voyez-vous. En fait, elle a plus de problèmes pour le rendre aux autres. J’ai même été surprise de voir qu’elle savait « produire des phrases simples », parce que chez nous, elle a plutôt tendance à produire des phrases compliquées. Très compliquées. Et je suis carrément jalouse de lire qu’elle sait « rester dans le sujet de l’échange », parce qu’ici, il faut avoir fait « mec bourré » 2ème langue pour pouvoir suivre, parfois. Du genre : « Mathis va se marier avec Agathe, parce qu’elle a pas voulu me prêter ses ciseaux, tiens c’est quoi ce que tu as dans la main ? Au goûter on a mangé du raisin mais est-ce que je peux regarder un dessin animé ? » (ces derniers mots étant par ailleurs ceux qui terminent toute conversation).

Cela dit, ma fille chérie aurait tort de se priver, puisqu’en maternelle, on peut avoir une bonne note à l’item « dialogue avec ses camarades ». En maternelle, bavarder, c’est bien. Si on avait eu ça au lycée, j’en connais une qui n’aurait eu que des A.

Mais passons à la suite. Dans la catégorie « Découvrir l’écrit », je ne reviendrai que sur un item. Et là, je tiens à protester vertement. Oui oui, vertement. Parce que à « Écrit son prénom en majuscules », ma Princesse adorée n’a eu que B+. Oui, B+ ! Et ça, Madame, c’est honteux. Oui, je m’emballe, je sais. Je vous rappelle que ma fille, cet ange de perfection, a des parents qui lui ont choisi avec soin un prénom magnifique, tendre et malicieux comme elle, un prénom parfait donc, mais un prénom de 10 lettres. 10 LETTRES ! Alors, qu’elle ait B+ alors que les Léa, Hugo et autres Noé se pavanent avec un A, ça Madame, je trouve ça parfaitement injuste. Voilà. Il fallait que ce soit dit.

C'est un déni de justice!
Je vous demande pardon, je me suis un peu emportée.

Pour revenir au calme, penchons-nous quelques instants sur cette poésie toute particulière à l’éducation nationale. Au fil des items, on apprendra que nos enfants « s’engagent dans des actions motrices variées », ce que personnellement j’aurais pu intituler « danse comme une épileptique sur Gangnam style », ou encore qu’elle « ose s’engager dans une action à visée esthétique » (même chose, même si l’aspect « esthétique » de l’action en question reste à l’appréciation du spectateur… hmm…). On apprend même des choses : vous saviez, vous, que les petits points sur un dé ça s’appelait des constellations ? Joli, non ?

En revanche, je ne suis pas étonnée qu’elle n’ait que B à « Situe des évènements dans le temps », parce qu’elle me demande tous les matins si la grande section c’est demain. Et que 60 dodos, elle a du mal à conceptualiser.

Mais pour finir, il faut prendre son courage à deux mains et attaquer la catégorie qui fâche : Devenir élève. Oui, parce que c’est bien joli d’acheter un petit cartable trop mignon et un tablier pour la peinture, mais il paraît que ça suffit pas, pour devenir élève. En plus, il faut essayer de pas trop être un sale gosse. Dans ce domaine, ici, nous sommes en progrès, mais le but n’est pas encore tout à fait atteint.

Donc, non, pas trop de A. Genre « Comprend et respecte les règles de la vie de classe et de l’école », pas A, non. Mais j’ose dire que je trouve l’item mal formulé : à mon avis, elle les comprend très bien, seulement elle les respecte pas. Donc, ma fille n’est pas à l’ouest, c’est juste une rebelle. Je suis pas sûre de préférer. 

Et pourquoi je devrais colorier ces petits lapins? Hein?!?

Je ne m’étendrai pas sur « reste attentif du début à la fin d’une activité » ou « accomplit avec attention son travail sans déranger ses camarades », ça fait mal. On est en vacances, après tout, évitons les sujets qui fâchent.

Je citerais juste une nouvelle injustice ; parce que « Participe progressivement à l’accueil des camarades », ben c’est pas trop possible quand Papa est à la bourre un jour sur deux et que tout le monde est déjà assis en train de dire quel jour on est au moment où Princesse arrive. Alors, bon, le B, hein, il est pour Papa sur ce coup-là. Non mais.  


Sinon, vous pouvez aussi venir me j'aimer sur Facebook, on vous recevra bien!

5 commentaires:

  1. ah ah ah!
    c'est vraiment compliqué l'école maintenant! (ici, le grand finit son CE1, et on n'a pas encore de A pour les repect des régles...on tremble avec l'entrée de la petite en PS!!!)

    RépondreSupprimer
  2. ah non pitié me dis pas ça, j'espérais un A l'année prochaine, quand même, quoi, on fait pas tout ça pour rien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. après tout, l'espoir fait vivre! ;-)

      Supprimer
  3. Merci !! Je me demandais ce que c'était que ces constellations !!
    Sinon ce qui m'agace "très" légèrement c'est voir qu'elle a des jaunes (oui chez nous c'est les couleurs vert jaune orange rouge) sur des trucs qu'elle me fait nickel à la maison.
    L'année prochaine entrée en primaire je tremble d'avance de voir les évaluations ^^

    RépondreSupprimer
  4. Oh purée je suis mdr, je vais relire le livret d'évaluation de la Petite Parlote d'un autre oeil !!!!

    RépondreSupprimer