lundi 13 mai 2013

1995


Je suis d'humeur plagiateuse, en ce moment...

Alors voilà, je reprends l'idée de Ginie, qui l'avait elle-même piquée , puis qui a été reprise , et , entre autres. Parce que la moi de 16 ans, elle aurait bien eu besoin d'un petit coup de pouce, alors voici ce que j'aurais voulu lui écrire.


Salut toi ! enfin moi… 

Il y a plein de choses que j’aimerais te dire, alors ça risque d’être un peu le b….., euh, le fouillis (oui, depuis que tu as des enfants, tu essaies de ne plus dire de gros mots. C’est pas facile, profites-en tant que tu peux.)

Je sais que tu vois l’avenir comme cette grande revanche sur la vie, que tu t’imagines qu’adulte, tu auras complètement changé, que tu auras réalisé tous tes fantasmes…

Ce n’est pas pour te déprimer, mais il faut quand même que je te le dise : à 33 ans, tu auras toujours des problèmes de poids, tu n’auras pas écrit de livre ni joué dans un film (enfin, un court-métrage inconnu dont le réalisateur essayera de te draguer, ça compte pas), tu auras un boulot que tu aimes bien mais tu chercheras encore un peu ta vraie vocation, et tu te sentiras toujours mal à l’aise quand tu rencontreras de nouvelles personnes.

Ça, c’est pour le mauvais côté. La bonne nouvelle, c’est que ce ne sera pas très grave. Tu commenceras à comprendre que même à 30 ans (bon, ok, 33 !), tu es encore au début du chemin.

Tu voyageras, comme tu l’as toujours voulu. Tu auras des enfants tellement extras que tu auras du mal à croire que c’est toi qui les as faits. Et je sais que tu vas avoir du mal à me croire, mais tu auras un mec en or. Du genre que les copines t’envient. Pas parce qu’il serait super beau gosse, non, mais parce qu’il est tendre comme tout et un super papa.

Pas la peine de commencer à le chercher tout de suite, hein. Pour l’instant, il a 14 ans et des boutons plein la tronche ; tout viendra en son temps…

En attendant, t’inquiète, tu vas bien en profiter. Mais fais gaffe quand même avec les mecs : t’es pas obligée juste parce qu’il est d’accord. Des mecs bien qui auront envie de toi, y en aura plein.

En attendant, j’ai quand même une autre bonne nouvelle pour toi. Je sais que jusqu’ici, niveau potes, ça n’a pas toujours été facile. Je voulais que tu saches que cette année, tu vas rencontrer 2 potes extras. Du genre qui va changer ta vie. Tu vas commencer à comprendre que tu n’es pas si seule que ça, que quelque part, ta tribu existe. Au bout de quelques années, vous allez grandir, vos chemins vont s’éloigner un peu, mais ça va vraiment être bien.
Évidemment, vous allez vous la péter, vous prendre pour les rois du monde, mais bon, vous avez 16 ans, c’est pas bien grave.  

Pour la suite, arrête de coller les gens qui ne s'intéressent pas à toi. Tu te fais du mal.
Je te le dis, ta tribu existe, ceux qui t’aimeront et avec qui tu te sentiras bien sont là, il faut juste que tu les trouves.

Oh, et puis encore un truc que j’aimerais te dire : arrête de faire tous tes efforts pour te rendre moche.
Oh ça va hein, ne nie pas. Je suis toi, je te rappelle, alors je sais de quoi je parle. Je sais que tu as décidé que tu étais moche, et que tu laissais tomber l’affaire, que tu allais compter sur ta tête uniquement pour réussir dans la vie… Ben excuse-moi mais c’est très con, et en plus maintenant, c’est moi qui essaie d’éponger tes dégâts.

Tu es encore largement sauvable, alors aime-toi un peu, tu n’as aucune raison de continuer de te punir à coups de bouffe. Ça n’empêche pas d’être intelligente ni drôle, hein !
Alors les chemises de ton frère, s’ilteplaît, tu arrêtes. Je sais qu’on est dans les années 90, le grand portnawak du look, mais ça n’excuse pas tout.

Ben quoi, qu'est-ce qu'il a mon look?

Bon, je vais y aller, j’ai du ménage à faire. (si si, tu fais le ménage. Je dis pas que t’aime ça, menfin au bout d’un moment on n’a plus le choix.)

Ne sois pas trop sérieuse, sors, fais des conneries… Tout ce que tu n’as pas fait, aujourd’hui je le regrette…

Bises


Et là, je m'attends d'une seconde à l'autre à recevoir une lettre de 2031... J'ai un peu peur...



Parlez de cet article à vos amis !


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires: