lundi 22 octobre 2012

Limites


J’ai relevé de nombreux défis dans ma vie.
J’ai atteint des objectifs que je croyais inaccessibles.
J’ai appris à maîtriser des compétences et des savoir-faire que je pensais réservés à une élite.
J’ai passé des diplômes, réussi des concours. J’ai appris à tricoter, j’ai peint des murs, j’ai appris à cuisiner des plats en ne cramant que quelques casseroles au passage.
J’ai appris à parler à des gens sur une estrade dans une classe, ou sur une scène de théâtre, et même parfois sans bafouiller.
J’ai appris à parler des langues étrangères, et même que les gens ne rigolent pas et m’indiquent le chemin que je leur ai demandé.
Je sais faire des bracelets brésiliens, des guirlandes de Noël en papier crépon, des maquillages de papillon et des masques de lion avec des assiettes en carton.

Mais il faut savoir parfois s’incliner. Reconnaître ses limites.

Je ne serai jamais championne olympique de GRS.
Je ne serai jamais cosmonaute.
Je ne rencontrerai jamais Freddie Mercury.
Je ne jouerai jamais de saxophone sur une scène devant des milliers de personnes. (je ne jouerai jamais de saxophone du tout, d’ailleurs.)

Et jamais, jamais, je ne réussirai à faire à ma fille deux tresses symétriques.

Il faudra apprendre à vivre avec (elle, surtout).

Connasse

Parlez de cet article à vos amis !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire